Nous vous proposons de découvrir le Domaine de Trevallon  et particulièrement son vin Alpilles rouge 2009 si singulier !

Sa géographie

Ce vignoble de Provence situé dans les Bouches-du-Rhône bénéficie d’un climat tempéré méditerranéen, avec une légère influence du mistral. Ce Vin de Pays est produit sur un plateau caillouteux limité, au Nord, par la rivière Durance et au Sud, par les Alpilles. Les vins rouges représentent 78% de la production, les rosés 19% et les blancs seulement 3%. Éloi Dürrbach a fait le choix de revendiquer cette étiquette afin de pouvoir utiliser une proportion importante de Cabernet Sauvignon dans l’assemblage. Idem pour les blancs qui comportent du Chardonnay.

Le Domaine

Situé tout près de Saint-Rémy-de-Provence, Trévallon est avant tout l’œuvre d’un homme à la fois visionnaire et révolutionnaire : Éloi Dürrbach. Après des travaux titanesques pour ériger le vignoble dans cette terre pauvre et hostile, Éloi Dürrbach a décidé de redonner au cépage Cabernet Sauvignon, la place qu’il occupait en Provence avant le Phylloxéra. C’est avec le millésime 1990 que le domaine a littéralement explosé en notoriété avec des vins rouges de toute beauté qui rivalisent à l’évolution avec les plus grands Bordeaux.

L’encépagement pour les rouges est composé de 50% de Syrah, 50% de Cabernet Sauvignon. Les quelques blancs du domaine, issus de Roussanne/Marsanne/ Chardonnay et Clairette, sont inspirés en style par les grands Bourgogne blancs.

Histoire des étiquettes

Des dessins d’enfants ? Des  » gribouillis « … comme diraient certains acheteurs peu avertis ? Cela s’avère beaucoup plus profond. Le père d’Éloi Dürrbach, René, est l’un des plus grands peintres/sculpteurs de sa génération. Il réalise de nombreuses adaptations pour Pablo Picasso (accessoirement parrain de son petit frère). En 1998, Éloi demande à son père de réaliser les étiquettes du Domaine. Il dresse une grande toile avec les mentions légales déjà apposées. C’est une cinquantaine de toiles réalisées aux crayons de couleur.

L’avis du sommelier Manuel Peyrondet

« 10 ans… C’est là que l’on comprend toute la magie du terroir de Trévallon et la fabuleuse capacité de ce vin à vieillir. Derrière des touches d’encens, de graphite, d’olive noire et de truffe, le bouquet d’un vieux Trévallon est reconnaissable entre mille. C’est le trait d’union entre le grand Pauillac et l’Hermitage… Le 2009, solaire, méditerranéen, est le digne héritier du 2005, un vin de texture fascinante qui commence à livrer ses charmes. La bouche est aussi jeune que fondue, le prisme de garrigue transporte dans le sud tandis que quelques notes automnales s’invitent. Bref, une bouteille de folie, qui bien carafée, fera des ravages dans vos dîners entre amateurs !  »

Réservées aux restaurateurs et amateurs fidèles du domaine, ces quelques bouteilles à maturité de l’œnothèque sont une bénédiction pour ceux qui veulent dès aujourd’hui se régaler des vins mythiques de ce domaine. Bien aéré, avec une viande de goût et une râpée de truffe noire, c’est un voyage en first pour le paradis !

Carafez cette bouteille et laissez la s’exprimer pendant au moins 15/30 minutes. Servez-la autour de 15°c pour apprécier tout son volume dans de beaux verres à Bordeaux rouge. Bonne dégustation !

Alors foncez sur www.chaisdoeuvre.fr pour devenir membre et pouvoir accéder aux trouvailles de Manuel Peyrondet, MOF sommelier !

Lettre d’information

A la recherche de conseils d’exception et d'offres avantageuses…
Laissez-nous votre email.

Inscrivez-vous gratuitement
Recevez des codes promotion pour les coffrets à venir