L’Italie est le premier pays viticole du monde avant la France. Leader mondial en termes de production et d’exportation le vignoble italien est réparti sur 674 000 ha avec une production de 42,5 millions d’hectolitres en 2017 contre 35,6 millions pour la France.

Pourquoi un tel succès ?

Lorsque les Grecs débarquèrent en Italie au VIIème siècle, et qu’ils virent des vignes partout, ils baptisèrent le pays « terre à vin ». Fasciné par cette multiplicité de vigne, ils apportèrent l’art de la taille et l’art de faire du vin en commençant par le sud jusqu’à l’étendre vers le nord.

N’étant pas situé à proximité de marchés d’exportation, la commercialisation du vin italien ne débuta qu’au 19ème siècle et est aujourd’hui un pays réputé pour ses vins d’exception.

Ce qui séduit les consommateurs à travers le monde entier, c’est la diversité du vignoble. Chaque territoire et région produit du vin, même les Iles.

Castellina In Chianti

C’est aussi le talent de viticulteurs qui ont su porter les vins à un niveau de qualité élevé, comme :

  • Franco Biondi Santi à l’origine de la création de l’appellation Brunello di Montalcino
  • Le domaine Tenuta San Guido de la Toscane avec son vin mythique : Sassicaia
  • Roberto Conterno qui incarne l’âme du Barolo dans le Piémont
  • Guiseppe Quintarelli vigneron de Vénétie et père de l’Amarone (vins riches élaborés dans la région du Valpolicella Classico)

Autre fait marquant, la multiplicité de cépages autochtones : plus de 500 sont représentés ce qui en fait la plus grande diversité de cépages au monde avec la Géorgie. 

Parmi les plus connus :

  • Le Nebbiolo, cépage rouge, la star du Piémont à l’origine du Barolo et du Barbaresco
  • Le Sangiovese, cépage rouge emblématique de la Toscane et du Chianti
  • La Nero d’Avola, un cépage rouge que l’on trouve uniquement en Sicile
  • Le Lambrusco pour les fameux vins rouges pétillants
  • Trebbiano, l’un des plus anciens cépages blanc italiens, on le trouve dans les Abruzzes
  • Le Glera, qui est un cépage blanc pour le fameux prosecco en Vénétie

Voici le Top 4 des régions productrices : 

  1. La Sicile – 103 000 ha
  2. Les Pouilles – 87 000 ha
  3. La Vénétie – 78 000 ha
  4. La Toscane – 57 000 ha avec l’appellation Chianti, qui en superficie, représente la Provence étalée sur 3 départements

La législation

L’instauration d’une législation afin de contrôler les vins débute en 1924. Plusieurs tentatives sont effectuées pour aboutir à trois appellations relativement similaires à la France.

IGT (indication géographique typique) : indique la provenance géographique d’un vin, les raisins doivent provenir à 85% d’une aire géographique délimitée.

DOC et DOCG (dénomination d’origine contrôlée et dénomination d’origine contrôlée et garantie) : les vins doivent provenir d’une zone délimitée, respecter un encépagement précis et correspondre à des qualités organoleptiques précises.

Vino da tavola (vin de table) : les vins sont soumis à peu de contrôles qualitatifs autres que sanitaires.

Un pays largement représenté mondialement mais aussi chez Chais d’œuvre. Nous avons voulu partager avec nos Membres cet amour pour les vins italiens en invitant un grand vigneron du Piémont lors de notre soirée de dégustation de juin.

Découvrez aussi Marco Parusso, un vigneron Piémontais passionné et audacieux

Lettre d’information

A la recherche de conseils d’exception et d'offres avantageuses…
Laissez-nous votre email.

Inscrivez-vous gratuitement
Recevez des codes promotion pour les coffrets à venir