L’AOC Pouilly-Fuissé compte parmi les grands vins de Bourgogne.

Quelques chiffres clés:

  • Le vignoble s’étend sur 760 hectares de pentes abruptes
  • Quatre villages : Solutré, Vergisson, Chaintré et bien sûr Fuissé.
  • Les terrains d’argiles et de calcaires, parfois de schistes, sont bien exposés et présentent une répartition très morcelée qui accueille les vignes à une altitude comprise entre 250 à 350 mètres.
  • Les vendanges sont d’ailleurs pratiquées en décalage. Sur les pentes orientées nord de Vergisson, elles ont lieu deux semaines plus tard que sur les pentes de Chaintré (sud).

Le Château des Rontets

Le Château des Rontets est un domaine historique créé par l’abbé Glaneur au début du 19e siècle. Celui-ci appartient à la famille Varambon depuis 1850. Depuis cette date, la propriété des Rontets est restée dans la même famille. C’est en 1995 que Claire, arrière-petite-fille de François Varambon, reprend le domaine avec son mari Fabio Montrasi . Aujourd’hui, le domaine du Château des Rontets est constitué d’un Clos de 5,6 hectares sur le lieu-dit Les Rontets et d’une parcelle de 0,5 hectare sur l’ancien lieu-dit Pierrefolle, tous deux en AOP Pouilly Fuissé et donnant naissance aux deux cuvées « Les Rontets » et « Pierrefolle ». Sur ce terroir unique qui culmine à 360 m d’altitude, ils produisent des pouilly-fuissé racés et complexes. Adeptes des élevages longs (près de deux ans sur les cuvées Birbettes et Pierrefolle) les vins acquièrent une maturité et des équilibres hors du commun.

Le coup de ❤️ de Manuel Peyrondet 

2015 était déjà immense, 2016 est deux tons au-dessus ! Les Birbettes, la cuvée d’anthologie du Château des Rontets du petit village de Fuissé, n’est pas un Pouilly-Fuissé comme les autres… C’est avant tout une sélection massale exceptionnelle de beaux chardonnays plantés en 1920 après la crise du Phylloxéra, qui sur un socle calcaire de toute beauté en altitude, fait naître un des plus grands blancs du sud de la Bourgogne ! Dans le verre, ce vin impressionne par son charisme, sa richesse en extraits secs, sa minéralité vibrante qui rappelle certains Chassagnes Caillerets. Ajoutez à cela la magie et l’allonge des grands vins menés en biodynamie, et vous avez une véritable bombe atomique, qui ferait beaucoup de dégâts dans une série de grands Bourgognes qui valent le double !

« C’est un des tops 3 de Pouilly, incontestablement »… Michel Bettane, avec qui j’ai échangé lundi dernier sur cette fabuleuse cuvée des Birbettes, ne tarit pas d’éloge sur ce domaine qui avec Audrey Braccini au domaine Ferret, et Jean-Marie Guffens, se partagent le podium des blancs les plus bouleversants de l’appellation. Un conseil, cassez votre tirelire pour prendre la température chez ce domaine et goûter un des meilleurs vins du moment dans la région. Sur l’étiquette, c’est du Pouilly-Fuissé, mais dans le verre, c’est l’immense blanc qui prend à l’aveugle les meilleurs Premiers Crus de Côte-de-Beaune ! Une quille gigantesque !

Carafez cette bouteille et laissez-la s’exprimer pendant au moins 30 minutes. Servez-la autour de 11°c pour apprécier tout son volume.

Pour accéder à la vente de ce domaine et à des allocations de vin toujours plus variées et qualitatives, abonnez-vous à Chais d’oeuvre en optant pour la Carte Membre ou l’un de nos 3 coffrets de dégustation ! >>>> Direction www.chaisdoeuvre.fr !  <<<<

Lettre d’information

A la recherche de conseils d’exception et d'offres avantageuses…
Laissez-nous votre email.

Inscrivez-vous gratuitement
Recevez des codes promotion pour les coffrets à venir