Propriétaire et œnologue des propriétés familiales Château La Lagune, Maison Paul Jaboulet Aîné, Château Corton C, Caroline Frey produit depuis 2016 sa propre cuvée. Appelée Les Grains Blancs de mon Jardin,  le vin suisse de Caroline Frey est disponible sur Chais d’oeuvre.

Caroline Frey, un parcours brillant en œnologie

Sortie major de sa promotion à la faculté d’œnologie de Bordeaux, Caroline Frey se retrouve propulsée à la tête d’un des plus fameux domaines du Bordelais, le Château La Lagune, 3ème Grand Cru classé du Haut-Médoc. Le millésime 2006 arrachera un « Wow » admiratif au critique Robert Parker. Aujourd’hui Directrice Technique des propriétés familiales, elle passe son temps entre le Valais où elle réside et les différentes propriétés du groupe.

Caroline Frey, un engagement sincère pour la biodiversité

Caroline Frey s’implique à 100% dans les décisions viticoles et oenologiques de ses propriétés et détonne par ses choix.

Ainsi,  elle a convertir le Château La Lagune à la viticulture bio et biodynamique. De même,  son travail fait passer la cuvée historique Parallèle 45 de la Maison Paul Jaboulet Ainé en bio. En outre, les vignes de l’AOC Hermitage et Crozes-Hermitage du même domaine sont, depuis 2017, menées en biodynamie.

Son travail ne s’arrête pas là ! Caroline Frey installe des ruches sur toutes les propriétés, poursuit son apprentissage de la biodynamie avec Pierre et Vincent Masson… Caroline Frey s’engage ainsi dans le développement durable et en faveur de la biodiversité. De cette façon, elle apporte sa pierre à l’édifice de ces grands Domaines, sans en faire argument marketing.

Caroline Frey, son jardin secret du Valais

En 2016, Caroline Frey acquiert une petite parcelle de vignes dans le Valais. Cette parcelle est voisine de Marie-Thérèse Chappaz, pionnière de la viticulture valaisienne biodynamique. Caroline Frey détient alors 1200 m2  e vignes, dont uniquement 200 m2 de Petite Arvine. Le reste des raisins est composé de chasselas et de johannisberg.

Dans son vignoble, Caroline Frey fait tout elle-même. Elle y applique les les principes de la biodynamie.

Son jardin secret produit un vin renversant : un floral qui a ébloui Manuel et l’équipe par sa pureté, son équilibre, sa patine quasi bourguignonne, et son allonge. En bouche, le caractère alpin et frais de la cuvée apporte de la hauteur tandis que le crémeux dessiné par l’élevage apporte de la largeur.

Selon Caroline Frey, la troisième dimension (la profondeur et la minéralité) sont apportés cette année par la très bonne réaction de ses vignes à la biodynamie.

Ainsi, on a ici encore un peu plus d’allonge et de peps que les millésimes précédents. 2016 est une bouteille sublime, unique et raffinée. Le fruit d’un travail titanesque.  Mais, pour en découvrir encore davantage, nous vous conseillons de consulter l’article consacré à son vin suisse. Là, vous en découvrez encore davantage sur le vignoble de Caroline Frey.

Vous le savez, la raison d’être de Chais d’oeuvre est de vous proposer des vins d’auteurs et des vins uniques. Ainsi, nous vous assurons, amis passionnés, que nous sommes très fiers de pouvoir vous proposer les vins du Valais de Caroline Frey !

Abonnez-vous à la newsletter

Chaque semaine, recevez l'actualité du vin et du club Chais d'oeuvre !
Laissez-nous votre email.

S’abonner à la newsletter

abonnement à la newsletter chais d'oeuvre
Inscrivez-vous gratuitement
Chaque semaine, recevez les actualités de Chais d'oeuvre et du monde du vin. Offre du moment : Pour toute inscription, 3 mois à la carte membre offert !