Pour la soirée Membres de juin, Marco avait envoyé 15 bouteilles de Barolo différentes obligeant Manuel à en sélectionner seulement sept après longue réflexion. Difficile de choisir… Il a littéralement hypnotisé nos Membres mais aussi l’équipe Chais d’œuvre par ses anecdotes, sont goût pour la précision, son inventivité et surtout ses immenses vins.

Mais qui est-il ?

Marco Parusso, est un grand vigneron italien. Après avoir fait une école d’œnologie, il vinifie son premier Barolo en 1986 avec sa sœur Tiziana.

Depuis, ils assurent tout deux la pérennité du domaine Parusso. Vieux de 4 générations, cette superbe propriété est située sur le vignoble de Montforte d’Alba. Le domaine exploite aujourd’hui 22 ha réparties sur 18 parcelles. Les vins de la commune de Montforte d’Alba naissent avec une élégance naturelle.

Perfectionniste dans l’âme, Marco Parusso ne se contente jamais de ce qu’il a et cherche en permanence à innover et hisser ses vins au sommet. Son approche du vin et de la vinification est bien différente de celle de ses voisins.

La patte de Marco Parusso

Aucun engrais ni produits phytosanitaires ne sont utilisés dans le but de réveiller ses terroirs en respectant les sous-sols. Les vendanges sont manuelles, réalisées en petites caisses. Fan de Grands Bourgognes, Marco Parusso vinifie ses raisins en vendange entière, avec cependant, une étape très différente de ce qui est pratiqué en Bourgogne. Il laisse ses raisins après la vendange dans une pièce ventilée à 12°c, pour « déstresser » le raisin et faire brunir la rafle. Les élevages se font en barrique avec 50% de barriques neuves. Les vins naissent avec une élégance digne de certains Chambolle Musigny.

L’appellation phare du domaine

Barolo est une des appellations les plus prestigieuses d’Italie. Située dans le Piémont, au sud de Turin, le vignoble offre l’un des plus beaux panoramas au monde. Tapissées de vignes, les collines offrent d’importants dénivelés qui accentuent l’effet terroir où altitude, vent et exposition donnent au vin une partie de sa personnalité. On compte 5 000 ha de Barolo aujourd’hui dont le style varie entre les différents villages et les différents sous-sols. La parcellisation est incroyablement complexe et de ce point de vue, la ressemblance avec la Bourgogne est stupéfiante. Montforte d’Alaba est un des meilleurs villages de cette région, l’équivalent de notre village de Vosne-Romanée national.

Barolo Bussia Riserva 1999, pourquoi Manuel Peyrondet aime ?

1999 : année de naissance du fils de Marco Parusso que nous avons la chance d’avoir dégusté lors de la soirée.

Chez Chais d’œuvre, on aime bien les avant-premières, les raretés, les pépites… celle-ci en est une, et les Membres présents, ont pu s’en rendre compte. Parcelle fascinante de ce Grand Cru de 5,5 ha de Barolo sur le village de Montforté d’Alba, Bussia est à Barolo ce que le Clos de la Roche est à Morey-Saint-Denis : un Grand Cru unique, qui géologiquement compose avec la roche mère très calcaire dans certains secteurs, et argileuses dans d’autres.

Une production minuscule qui n’est autre que le spectre unique du sous-sol qui voit naître cette grande bouteille, un Barolo au souffle décoiffant, à la minéralité impériale, et à la longueur unique… Ses notes de roses séchées, de pivoine, d’encens, et noyaux sont uniques, la trame de bouche est encore plus fine et plus racée que le Grand Cru Bussia classique du domaine.

Les Membres ont aussi dégusté pendant la soirée

  • Spumante Nebbiolo 2014
  • Langhe Bianco Bricco Rovella 2017
  • Langhe Nebbiolo 2016
  • Barolo Brussia 2012
  • Barolo Bussia Riserva 2010 
  • Barolo Bussia Riserva Vigna Rocche ORO 2000
  • Barolo Bussia Riserva Vigna Munie ORO 1999

Découvrez aussi Marco Parusso, L’Italie : la terre du vin

Lettre d’information

A la recherche de conseils d’exception et d'offres avantageuses…
Laissez-nous votre email.

Inscrivez-vous gratuitement
Recevez des codes promotion pour les coffrets à venir